Jeanclaude Warmbrodt

Jeanclaude Warmbrodt a commencé par dessiner des machines : le trait fin, la ligne claire, la fonctionnalité des croquis ; avant de s’évader vers d’autres paysages créatifs. Il se spécialise dans le graphisme et l’illustration, se forme à la « Famous Artist School » de Vevey et Zurich, suit pendant quatre ans des cours aux beaux-Arts de Sion et obtient un diplôme de l’école romande d’arts et de communication. De ces débuts de dessinateur machines, il ne reste que peu de traces. Sa technique préfére les fondus de la mine de plomb, les nuées, les aplats et les nuances. Ces principaux chromas sont le blanc du papier, le plomb gris, parfois noir, de la mine et la gomme qui étale le second sur le premier en créant des paysages lunaires et poétiques, alternant ombre et lumière dans une représentation symbolique du monde où l’Homme est toujours présent.
Jeanclaude Warmbrodt brosse de grands dessins atypiques et généreux et son monde fantasmagorique coule entre douceur et mouvement, architecturant une esthétique monochrome et paradoxale.

Afficher tous les 12 résultats

  • Acheter cette oeuvre
  • Acheter cette oeuvre
  • Acheter cette oeuvre
  • Acheter cette oeuvre
  • Acheter cette oeuvre
  • Acheter cette oeuvre
  • Acheter cette oeuvre
  • Acheter cette oeuvre
  • Acheter cette oeuvre
  • Acheter cette oeuvre
  • Acheter cette oeuvre
  • Acheter cette oeuvre