Christine Caron

Sous l’œil de Christine Caron, sa ville de Lausanne devient une capitale du sud de l’union soviétique, avec ses bâtiments massifs et ses marchés colorés, un portrait se transforme en remake d’un célèbre tableau de Van Gogh, et d’un pique-nique émerge une scène de la mythologie grecque.
Son esthétique dépouillée, son sens du cadre et de la construction et sa poésie, font de ses oeuvres des narrations oscillant entre photo et peinture.