Jean Pierre Béguelin
Nouvelles

Interview de Jean Pierre Béguelin dans le Monde Economique

Pourriez-vous nous parler de l’œuvre que vous avez choisi de nous présenter aujourd’hui ?

Acryl sur toile réalisée à la spatule, Titre : Abyssal, Format : 120 cm x 120 cm
Ce tableau à l’acryl sur toile, réalisé au moyen de différentes spatules (création de 2019) représente ma démarche picturale abstraite actuelle. J’aime énormément travailler les bleus (entre autres couleurs) et cette réalisation imaginaire reflète bien le titre que je lui ai donné : Abyssal. En effet, on peut très bien imaginer des fonds marins où les teintes de l’élément liquide varient en fonction de la lumière et la profondeur des éléments. On peut aussi très bien interpréter ce tableau, en se basant non pas sur les éléments des océans, mais des variations infinies de bleus dans un ciel étoilé en tentant de faire un pas dans l’univers cosmique qui nous entoure. Apporter un peu de rêve et de création artistique dans mes toiles, est une valeur très importante à mes yeux.

Parmi toutes vos œuvres, pourquoi avoir choisi celle-ci en particulier ?

Le choix a été difficile à faire car lors de chaque création, on s’investit à fond et on apporte une grande partie de son expérience personnelle acquise lors d’années d’un inlassable travail passionnant ; l’œuvre retenue représente bien et reflète pleinement mon travail actuel dans le domaine de l’abstraction mais avec une petite touche de concret imaginaire.

Dans quelle mesure cette œuvre est-elle représentative de votre travail artistique ?

L’œuvre choisie comporte différentes structures abstraites travaillées en plusieurs étapes avec des touches plus épaisses que d’autres pour donner du relief à l’ensemble. Des structures plus fines sont ajoutées pour donner un effet lumineux dans certains espaces du tableau. Actuellement, je continue l’élaboration de mes travaux avec cette démarche personnelle.

A ce propos, comment définiriez-vous votre approche artistique ?

Passionné par la beauté de la nature, j’aime représenter les éléments qui la composent. En ayant évolué au fil des années, ma peinture semi figurative a fait place à une plus grande abstraction empreinte d’émotions. Partir d’un fragment d’une écorce, d’un vieux tronc d’arbre, de racines enchevêtrées, de fissures d’un rocher, d’un plan d’eau, d’effets de neige et glaces, sont d’autant de structures qui permettent de les contempler et de leurs rendre vie sous une autre forme, de les transformer et de les reproduire sur toile, voilà en résumé les motivations qui m’incitent à créer sans cesse. C’est toujours un défi de se retrouver devant une grande toile blanche… mais quel plaisir et satisfaction de pouvoir lui apporter sa touche personnelle et continuer sans cesse sa démarche picturale.

Voir l’article dans le Monde Economique

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :