Marie-France Krähenbühl
Nouvelles

L’art, L’artiste et Marie-France Vuille

Marie-France Vuille, quel est selon vous le rôle de l’art ?

L’art est un monde auquel chacun s’y exprime d’une manière ou d’une autre, expression du corps de l’esprit ou des deux à la fois.

Quelle est votre propre définition d’un artiste ?

Un artiste est celui qui d’exprime soit dans la musique dans la peinture comme moi, la danse ou même dans l’expression de sa personne l’artiste peut très bien ne rien produire mais donner son mot ses révélations. Pour ma part je me qualifie plus d’artiste-peintre pour déterminer plus précisément mon travail.

Qu’est ce qui vous motive, vous inspire dans votre travail artistique ?

Pouvoir donner à la toile une dimension, partir vers la couleur pour qu’elle se transforme en décor ou personnage, rechercher la lumière et fixer un instant de vie ; ambiance.

Parmi les citations suivantes à propos de l’art, quelle est celle qui se rapproche le plus de votre propre conception de l’art ou de l’artiste ? Pourquoi ?

Chez les artistes, j’accorde autant d’attention à l’homme qui fait l’œuvre qu’à l’œuvre elle-même – V. Van Gogh

Depuis ma tendre enfance, je peins. La peinture m’a donné la force de vie face aux épreuves de ma vie. Elle m’a permis de me construire positivement et apporter la plénitude aux personnes qui m’entourent. Dans ma technique picturale, il y a beaucoup d’expressions vivent. Ces expressions sont très ciblées avec beaucoup de mouvements et ces expressions ont été là durant tout mon parcours de peintre. Donc ma peinture a une dimension différente à ma personnalité et cela depuis toujours.

Pour l’artiste, voir c’est concevoir, et concevoir, c’est composer – P. Cézanne

Sur chaque toile il y a une composition. Elle peut parler d’une manière pour le spectateur ou d’une autre manière pour un autre. Après l’artiste peut concevoir son œuvre comme il le voit dans l’harmonie qui le souhaite.

L’œuvre d’art est un arrêt du temps – P. Bonnard

Ayant vendu des toiles sur des années et que les propriétaires me donnent des sentiments sur leurs toiles. Il y a toujours une force très présente sur leur regard porté à elles. En effet, je donne souvent à mes œuvres, la vie sur le moment présent mais qui reste fixée dans le temps.

Tout est plus ou moins artificiel. Je ne sais pas où s’arrête l’artificiel et où commence le réel – A. Warhol

Sur mon mouvement je ne peux pointer ce côté artificiel qui est propre à Andy Warhol. Car mon but est de donné vie à chacun de mes tableaux comme l’ont fait les impressionnistes. Au travers de la lumière également.

Voir l’article dans le Monde Economique

Articles similaires

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :